MONTRÉAL, BEIJING, SHANGHAI, HONG KONG… MONTRÉAL

English version

Est-ce possible de retomber en amour avec Montréal après l’avoir quittée pendant neuf ans? Pour Stéphane Prudhomme, la réponse est sans équivoque : même s’il a apprécié vivre au bout du monde, il n’abandonnera plus la métropole.

Stéphane Prudhomme en centre-ville

Après avoir grandi à Joliette et habité plus de 20 ans à Montréal, Stéphane décide d’aller faire son MBA en Chine. « Je suis parti avec mon baluchon. J’ai tout vendu. Je voulais apprendre une nouvelle langue et découvrir une culture d’affaires, raconte-t-il. Au bout de 18 mois, je me suis rendu compte que je ne maîtrisais ni l’une ni l’autre. Alors je suis resté. »

En quelques années, le jeune homme déménage de Beijing à Shanghai, puis de Shanghai à Hong Kong. À l’autre bout du monde, il s’occupe du pavillon de Montréal à l’Exposition universelle de Shanghai. Il lance ensuite un site de commerce électronique qui vend des produits montréalais et québécois. Ses affaires décollent.

Pour lire la suite : Habiter Montréal

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: